Archives pour l'étiquette Mac OS X

Unison synchronisation de fichier en ligne de commande pour Mac OSX intel

Un billet aide mémoire pour ma pomme. Un peu marre de chercher la version de unison uniquement en ligne de commande à chaque fois que je fais une installation de mac. Une version bien utile pour scripter la synchronisation de répertoire et de système de fichier entre deux mac ou linux distant à la mode dropbox. L’intérêt étant d’avoir du versioning en plus comme avec Time Machine. Bref vous aurez compris c’est pas aussi graphiquement fun que dropbox et Time Machine mais pour un bricoleur c’est indispensable.

Donc c’est sur cette page http://www.cs.haifa.ac.il/~shuly/unison/

CsshX un outil de Cluster SSH utilisant Terminal.app de Mac OS X

Contrôler plusieurs serveur en parallèle ?

Je me posais la question de comment contrôler plusieurs serveur en parallèle et exécuter la même commande, en même temps et pas en séquentiel, via une connexion ssh ? et j’ai trouver la réponse dans l’utilisation de cluster ssh qui permet de manipulé plusieurs dizaines d’xterm en parallèle.

L’outil est née sur linux mais Cluster Ssh est porté sous darwin et utilisable sous OS X. En outre il est toujours possible de compiler cluster ssh sur OS X.

Alternative CsshX sous OS X

Une alternative existe, elle est ultra simple, elle consiste en un simple script perl nommée csshx codé par Gavin Brock.

L’installation est simple :

  1. Téléchargé csshX
  2. Dézipper le
  3. Changer les droits pour pourvoir l’exécuter

Cluster ssh X pour OS X

Hack pour snow leopard 10.6

Avec snow leopard OS X 10.6 pour devriez avoir le message d’erreur suivant en ligne de commande :

Can<span style="color: #ff0000;">'t load '</span><span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>System<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>Library<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>Perl<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>Extras<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span><span style="color: #000000;">5.10</span><span style="color: #000000;">.0</span><span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>darwin-thread-multi-2level<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>auto<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>MacPerl<span style="color: #000000; font-weight: bold;">/</span>MacPerl.bundle<span style="color: #ff0000;">' for module MacPerl: /System/Library/Perl/Extras/5.10.0/darwin-thread-multi-2level/auto/MacPerl/MacPerl.bundle: no appropriate 64-bit architecture (see &quot;man perl&quot; for running in 32-bit mode) at /System/Library/Perl/5.10.0/darwin-thread-multi-2level/DynaLoader.pm line 207.  at /usr/local/bin/csshx line 237 Compilation failed in require at /usr/local/bin/csshx line 237. BEGIN failed--compilation aborted at /usr/local/bin/csshx line 237.</span>

La solution la plus simple est de remplacer la première ligne du script

<span style="color: #808080; font-style: italic;">#!/usr/bin/perl</span>

Par

<span style="color: #808080; font-style: italic;">#!/usr/bin/perl5.8.9</span>

Vous trouverez l’intégralité des explications dans le bug tracking de csshX

Téléphoner avec un compte sip free.fr depuis votre Mac

Freephonie

Free.fr offre un service de téléphonie avec différent atout comme le répondeur qui vous envois les messages par email[1], un système d’envois de fax par le web ou de reception par email , ou encore une personnalisation de la sonnerie d’attente. Mais free offre également une compte SIP pour téléphoner. Pour l’utiliser un simple logiciel sur mon Mac et vous pourrez appeler la terre entière au téléphone sans quitter votre sourie[2]

Activation du compte SIP free.fr

Sur votre interface de gestion de votre abonnement free.fr vous devez activer l’utilisation du compte sip. Ceci n’a aucun impacte sur l’utilisation d’un téléphone classique branché directement sur votre freebox. Prenez exemple sur la capture d’écran ci dessous :

Free.fr GÉRER MON TÉLÉPHONE WIFI

Telephone de Alexei Kuznetsov

Telephone est un petit programme pour Mac OS X créé par Alexei Kuznetsov est disponible sur google source[3]. Télécharger le fichier DMG et installé le, vous savez faire je suppose.

Pour la configuration c’est enfantin. Votre identifiant est votre numéro de téléphone en 09 de free quant au domaine c’est freephonie.net, votre mot de passe est celui enregistré au moment de l’activation de votre compte sip sur le portail free.fr. Inspiré vous une fois de plus de la capture d’écran ci dessous :

telephone : Call regular phones with your Mac

Attention à porter le Reregister Every avec 1800 seconde. Personnellement j’ai du cocher la case « Connect using a proxy« , peut être à cause de la freebox en mode routeur.

telephone : Call regular phones with your Mac

Utilisation

Très facilement vous saisissez le numéro de téléphone de votre correspondant depuis le pavé numérique de votre clavier et validé par entrer. Autre solution vous appelez directement au téléphone les contact de votre carnet d’adresses[4] en tapant le nom ou le prénon, la recherche au fil de la frappe vous permet de trouve votre correspondant, validé toujours par entrer.

Utilisation avancé

Je vous invite à lire la FAQ du logiciel telephone ou de parcourir les forums de freephonie.org qui sont une mine d’information et de retour d’expérience.

Notes

[1] Pratique au bureau

[2] ou presque, certain numéro en 0800 ne sont pas accessible, dont la hotline free

[3] Sous New BSD License

[4] celui livré avec Mac OSX

Ouvrir un dossier dans le finder depuis le terminal sous Mac OS X

Avec Mac OS X, on a une jolie interface graphique pour gérer les fichiers : le Finder. Mais par habitude et la puissance de travaille offerte par la ligne de commande, on utilise le shell via le Terminal.

Mais comment ouvrir un dossier directement dans le finder ?

Du Terminal vers le Finder

open . open /Volumes

Mais comment ouvrir un fichier directement ?

Du Terminal vers l’application par défaut, ici l’aperçu :

open facture.pdf

Changer le hostname sour Mac OS X 10.5 et 10.6

Comme j’ai encore oublié comment changer le nom de l’ordinateur après une installation toute fraiche je vais faire un petit mémo.

A l’installation de Mac OS X que cela soit la version 10.5 ou 10.6 ou autre la procédure d’installation donne un nom par défaut basé sur le propriétaire du premier compte, celui d’administration UID 501. Ce nom est du type :

 iMac de Prénom Nom

Alors pour changer le hostname c’est simple :

 Menu pomme -&gt; Pref systeme -&gt; Partage

Et là tu peux changer le nom donné à l’ordinateur par la procédure d’installation